9

starstarstarstarstar

Tripadvisor

like

Qualité/Prix

Haut

notification

Conseils

Pour l'introspection

Que vous soyez catholiques pratiquants ou non, si vous voulez vraiment savoir le plus profond de la culture de cette partie de la Basilicata, vous devez suivre cet itinéraire que nous proposons. Si vous choisissez de prendre cette route, soyez prêts à la méditation et à éloigner tout ce qui pourrait troubler votre esprit. C ‘est un itinéraire recommandé pour l’introspection et pour toute personne qui veut s’examiner de plus près.

La première étape de cet itinéraire est Viggiano (PZ) (environ 40 km de Corleto P.), qui abrite l’un des sanctuaires les plus importants de la Basilicate. Le meilleur moment pour y aller est certainement le premier dimanche de Septembre, la période de l’année où l’image vénérée de la «Vierge Noire» fait partie de la ville, au sein de l’Eglise Mère. Au cours de ces jours de fête, la ville accueille des milliers de pèlerins venus de partout, et la religion populaire et le folklore se mêlent dans une apothéose qui est sans précédents. Toutefois, si votre voyage est organisé pendant l’été, c’est obligatoire s’arreter à la Montagne Sacrée, où se dresse le sanctuaire, construit sur le site où, selon la tradition, au XIVe siècle a été trouvé l’image sacrée de la Vierge Marie. Voir encore une fois, «le Monument aux porteurs» et le Museum Complex “Jean-Paul II Opera”. Pour le déjeuner, s’arreter à l’une des fermes de la région, demandez le classique “Ferricelli avec de la chapelure”, goûtez le typique fromage de brebis, le “Canestrato de Moliterno», et faites des stocks pour l’hiver des typiques haricot de Sarconi.

Deuxième étape de cet itinéraire est le Musée scénographique de Santa Maria d’Orsoleo à Sant’Arcangelo (PZ) (environ 40 km de Viggiano) Ouvert depuis 2015, le musée raconte la vie du monachisme en Basilicata, avec narrations sonores, des installations vidéo, des effets de scène, des hologrammes et des films en 3D. Presque toutes les villes en Basilicata, dans le passé ont eu leur petit monastère et en apprendre davantage sur la vie des moines, cela signifie que c’est vriament possible entrer en contact avec cette terre de la foi ancienne. Le monument est ouvert au public tous les week-end et offre un service de visite guidée.

Après le dîner, arrêtez-vous à l’un des restaurants de la place et goutez certainement la saucisse typique de porc, accompagnée de poivrons de Senise et baignée dans un exquis vin, « grottino de Roccanova ».